Le Musée des beaux-arts de Montréal et Bell élargissent le programme Le Musée en partage destiné à plus de 400 organismes communautaires

24 novembre 2014

L'ART FAIT DU BIEN!

MONTRÉAL, le 24 nov. 2014 /CNW Telbec/ - À l'occasion du 15e anniversaire de son programme Le Musée en partage, le Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM) et sa Fondation sont heureux d'annoncer un partenariat majeur de 1,5 million de dollars sur cinq ans avec Bell Canada (300 000 $ par année) afin de permettre au Musée d'élargir l'offre éducative, culturelle et sociocommunautaire de ce programme qui a déjà accueilli à ce jour près de 200 000 participants, par l'entremise de plus de 400 organismes communautaires.

Le partenariat de Bell permettra au Service de l'éducation et de l'action culturelle du MBAM de faire évoluer le programme Le Musée en partage en créant désormais une liaison concrète entre deux univers : celui de l'art et celui du bien-être. D'une manière inédite, le Musée des beaux-arts de Montréal aménagera au premier niveau de son futur pavillon pour la Paix Michal et Renata Hornstein des lieux, des programmes et des services destinés aux personnes vivant avec diverses problématiques dont des maladies chroniques : il s'agit à notre connaissance d'une première mondiale !

Ainsi, le rôle traditionnel du musée d'art associé à la seule expérience esthétique se nuance et s'enrichit pour acquérir une dimension plus globale, plus sociale alors qu'il aspire à contribuer au bien-être et au bonheur de tous ses visiteurs, particulièrement ceux vivant avec des problèmes sociaux et de santé. Immigrants, réfugiés, jeunes à risque, personnes âgées à revenu modeste, personnes en voie d'alphabétisation, enfants, familles et adultes provenant de quartiers défavorisés, personnes atteintes d'un handicap physique et communautés culturelles. Il n'est peut-être pas si loin le moment où un médecin prescrira une activité au Musée à un patient vivant avec un problème de santé…

« Bell est fière de pouvoir s'associer au  programme novateur du Musée des beaux-arts de Montréal Le musée en partage, a expliqué Martine Turcotte, vice-présidente exécutive, Québec, Bell.  Les bienfaits de l'art sur le bien-être sont démontrés. Nous saluons le leadership du Musée des beaux-arts de Montréal et sommes heureux de pouvoir contribuer de manière directe au mieux-être de milliers de personnes qui profiteront de ce programme : ultimement, c'est l'ensemble de la société québécoise qui s'en porte mieux. »

«Le MBAM tient à remercier Bell de pouvoir propulser encore plus loin ce programme essentiel au mieux-être de notre société et de notre communauté. Bell est un partenaire de longue date du Musée, fidèle et généreux. Depuis 2010, en tenant compte du partenariat actuel, Bell a donné, en biens, services et argent, un total de 3 millions $ au MBAM et à sa Fondation, permettant à notre million de visiteurs d'améliorer leur expérience culturelle en implantant le réseau wifi dans tous nos pavillons, optimisant la diffusion de la panoplie d'activités offertes dans cette agora des arts - concerts, films, conférences - tant sur notre site web que sur notre réseau d'écrans informatifs. Leur nouvelle contribution touchera encore davantage en permettant de mettre en œuvre une expérience éducative et citoyenne innovante, en créant pour des clientèles à besoins particuliers un climat de découverte de soi, en ranimant la créativité et la capacité à se laisser inspirer et s'exprimer, mais aussi en créant un sentiment d'appartenance, de plaisir, d'estime de soi et en les aidant à surmonter le sentiment d'isolement» a conclu la directrice et conservatrice en chef du Musée des beaux-arts de Montréal, Nathalie Bondil.

À travers son programme Le Musée en partage, le MBAM permet aux personnes ayant des besoins particuliers d'interagir avec les œuvres d'art de sa collection encyclopédique. Grâce à ce programme, des dizaines de milliers de visiteurs, habituellement exclus de l'expérience culturelle, participent gratuitement aux multiples activités développées sur mesure pour eux. Certaines activités réalisées dans le cadre de ce programme s'avèrent extrêmement positives pour ces personnes et leurs proches. On dit de plus en plus qu'une visite au musée a des effets positifs sur le bien-être et le bonheur.

Grâce au soutien de Bell, le MBAM et plusieurs centres de recherche de Montréal peuvent unir leurs efforts afin de continuer à démontrer que « l'art fait du bien ».

Projet de recherche en collaboration entre le MBAM et l'Institut de cardiologie de Montréal
Cette étude a pour but d'évaluer l'apport bénéfique de l'art thérapie chez des patients présentant une élévation de la fréquence cardiaque. Une étude interventionnelle à simple groupe sera menée afin de quantifier la réduction de fréquence cardiaque atteinte suite à des séances d'art thérapie et d'en évaluer la persistance dans le temps.

Ce projet ouvre la porte à une médecine non invasive pour contrôler la fréquence cardiaque. Les résultats de cette première étude permettront de construire les bases d'un axe de recherche novateur dans le traitement et la prévention de maladie cardiovasculaire.

Projet Alzheimer en collaboration avec la Société Alzheimer de Montréal
Amorcé en 2009, ce projet s'inspire d'une expérience tentée au Museum of Modern Art (MOMA) de New York. Il est réalisé en collaboration avec la Société Alzheimer de Montréal afin d'améliorer la qualité de vie des participants et de leurs aidants naturels en les impliquant dans des activités inspirantes et créatives et en proposant des activités qui respectent les limites physiques et mentales des individus.  

Les témoignages de participants au programme Le Musée en partage

Souvent, on est victimes d'isolement et c'est difficile de briser cet isolement. En participant à un projet comme celui du Musée, on réussit à communiquer avec les autres. La création nous aide à retrouver notre cœur d'enfant, nous donne le sentiment d'avoir accompli quelque chose et de pouvoir nous prendre en main.

Chistopher Reed de l'Accueil Bonneau

 

Je me sens comme libéré de quelque chose, comme si, en voyant mes œuvres, on me regardait enfin.

Jean Fontaine de l'Accueil Bonneau

 

C'est chaque année une expérience formidable d'apprentissage, mais aussi de plaisir. Nous nous sentons fort privilégiés de participer chaque année maintenant à ce merveilleux voyage au pays de l'art.  Merci encore et encore.

Christiane Gagné, responsable d'un groupe de patients en santé mentale de l'Hôpital général juif de Montréal

 

L'histoire d'un programme novateur au MBAM, la construction d'une expertise unique dans le milieu muséal
Dès 1999, le MBAM a pris en considération la réalité des non-visiteurs. Ces publics exclus ou empêchés de par des conditions de détention, d'isolement en hôpitaux, ou éloignés des activités culturelles du fait de leurs moyens ou de leurs préoccupations, n'ont pas la chance d'avoir accès à la multitude d'activités qu'offre le Musée ainsi que l'expérience d'interagir avec des œuvres et des objets d'art.

Le Musée a voulu remédier à cela. Le programme, alors nommé Franchir le seuil du musée grâce au soutien de la Fondation de la famille J.W. Mc Connell, a permis de répondre à la réalité des besoins de ce public très vaste et varié. Par le biais des organismes communautaires ou de personnes relais, les publics exclus ont pu avoir accès aux programmes réguliers du Musée et à la possibilité de concevoir des projets sur mesure mettant en valeur leur implication. Des activités hors les murs ont également été développées pour rejoindre les personnes à mobilité réduite. Des programmes ou des parcours de visite ont été spécialement adaptés à la venue de ces nouveaux publics. Le projet a évolué et est devenu le programme Musée en partage grâce notamment au soutien de la Fondation J.A de Sève.

L'art a souvent été défini comme un moyen qui permet à l'homme de mieux comprendre le monde qui l'entoure et la place qu'il y occupe. Grâce à Bell, des milliers de visiteurs à besoins particuliers pourront vivre une expérience humaine différente et enrichissante à travers les œuvres d'art de la collection du Musée, autant de fenêtres sur le monde.

À propos du Musée des beaux-arts de Montréal
Le Musée des beaux-arts de Montréal est le musée le plus fréquenté au Canada. Annuellement, plus de 1 000 000 personnes visitent sa collection encyclopédique unique au Canada et ses expositions temporaires originales, croisant les disciplines artistiques (beaux-arts, musique, cinéma, mode, design), mises en valeur par des scénographies atypiques. Il conçoit, produit et met en tournée en Europe et en Amérique plusieurs de ses expositions. Il est aussi l'un des plus importants éditeurs canadiens de livres d'art en français et en anglais qui sont diffusés partout dans le monde. Près de 200 000 familles, écoliers et personnes à besoins particuliers participent chaque année à ses programmes éducatifs, culturels et communautaires. L'année 2011 a marqué l'ouverture d'un quatrième pavillon, consacré exclusivement à l'art québécois et canadien - le pavillon Claire et Marc Bourgie - et d'une salle de concert de 444 places intégrant une rare collection de vitraux Tiffany - la salle Bourgie. Les riches collections du Musée sont déployées dans ses trois autres pavillons dédiés aux cultures du monde, à l'art européen ancien et contemporain, aux arts décoratifs et au design. Enfin, le Musée intègre désormais la musique pour que ses visiteurs puissent découvrir autrement les arts visuels grâce à des promenades musicales et autres activités inédites. Les Studios Art & Éducation Michel de la Chenelière, inaugurés en 2012, ont presque doublé les espaces destinés aux écoles, aux familles et aux groupes communautaires. Enfin, un cinquième bâtiment, le Pavillon pour la Paix Michal et Renata Hornstein, consacré à l'art international et à l'éducation, ouvrira ses portes fin 2016 pour le 375e anniversaire de Montréal.

À propos de BCE
BCE est la plus grande entreprise de communications du Canada et fournit un ensemble complet et novateur de services de communications à large bande à ses clients résidentiels et d'affaires, sous les marques Bell Canada et Bell Aliant. Bell Média est la première entreprise canadienne de multimédias. Elle possède des actifs dans les secteurs de la télévision, de la radio, de l'affichage extérieur et des médias numériques, y compris CTV, premier réseau de télévision du Canada, et les chaînes spécialisées les plus regardées au pays. Pour en savoir plus, visitez le site BCE.ca.

L'initiative de Bell « Bell Cause pour la cause » est dédiée à la promotion de la santé mentale au Canada, à la sensibilisation à l'échelle nationale par l'intermédiaire de campagnes de lutte contre la stigmatisation, comme le Grand Tour de Clara pour Bell Cause pour la cause et la Journée Bell Cause pour la cause, et au financement important fourni par Bell pour l'accès aux soins communautaires, la recherche et les initiatives au travail. Pour en savoir plus, visitez le site Bell.ca/cause.

 

Source et demande de renseignements :

Thomas Bastien en remplacement temporaire de Sophie Labat
Musée des beaux-arts de Montréal
514-285-1600, poste 205
tbastien@mbamtl.org

Marie-Eve Francoeur
Bell, Relations avec les médias
514 391-5263
marie-eve.francoeur@bell.ca
@Bell_Nouvelles

 

SOURCE Bell Canada