Bell se prépare à acquérir son distributeur de services mobiles GLENTEL

28 novembre 2014

  • Cette transaction permet à Bell de maintenir sa présence dans le réseau national de distribution au détail de GLENTEL.
  • GLENTEL compte maintenir son offre de multiples marques de téléphones mobiles canadiens.
  • Cette transaction est conforme à deux des impératifs stratégiques de Bell : accélérer le sans-fil et améliorer le service à la clientèle.
  • Bell accélère la croissance de ses services sans fil au Canada grâce à des investissements importants dans l'innovation en matière de réseaux large bande et de services mobiles.
  • Les actionnaires de GLENTEL recevront 26,50 $ par action, selon une combinaison de contrepartie au comptant et d'actions de BCE.
  • La transaction représente une prime de 121 % d'après le cours moyen pondéré en volume de l'action de GLENTEL pendant 10 jours à la Bourse de Toronto

Le présent communiqué contient des énoncés prospectifs. Pour une description des facteurs de risque et des hypothèses connexes, veuillez vous reporter à la rubrique intitulée « Mise en garde concernant les énoncés prospectifs » du présent communiqué.

MONTRÉAL et BURNABY, le 28 nov. 2014 /CNW Telbec/ - BCE Inc. (TSX, NYSE : BCE; Bell) et GLENTEL Inc. (TSX : GLN) ont annoncé aujourd'hui la conclusion d'une entente définitive, selon laquelle BCE fera l'acquisition de toutes les actions émises et en circulation de GLENTEL Inc., le distributeur canadien de produits mobiles de télécommunicateurs multiples. Évaluée à environ 670 millions $, la transaction s'inscrit dans la stratégie de Bell visant à accélérer la croissance de ses services sans fil sur un marché très concurrentiel, tout en apportant une valeur additionnelle aux actionnaires de GLENTEL.

« GLENTEL est un remarquable exemple de réussite canadienne et contribue depuis plus de 25 ans à l'adoption à grande échelle des services mobiles au Canada, aux États-Unis et ailleurs dans le monde. Comme partenaire de longue date, l'équipe GLENTEL partage l'engagement de Bell à l'égard de l'innovation et de la croissance dans le domaine des services sans fil, et nous sommes fiers de lui souhaiter la bienvenue, a déclaré George Cope, président et chef de la direction de BCE Inc. et de Bell Canada. La portée nationale de GLENTEL, sa connaissance profonde des produits, son formidable service à la clientèle et ses excellentes procédures d'exécution des ventes s'alignent parfaitement sur notre stratégie visant à accélérer la croissance de nos services sans fil. »

« GLENTEL a étudié les futures possibilités qui s'offraient à elle, et il était essentiel que notre partenaire partage nos valeurs fondamentales de qualité, de service et d'intégrité. Bell, qui joue depuis longtemps un rôle important dans la réussite de GLENTEL, est précisément ce partenaire. Nous sommes ravis que GLENTEL, en union avec Bell, continue d'offrir un service hors pair à ses clients, et nous sommes convaincus que cette nouvelle relation apportera une valeur additionnelle à nos clients et à nos employés », a affirmé pour sa part Tom Skidmore, président et chef de la direction de GLENTEL.

Depuis son siège social situé à Burnaby, C.-B., GLENTEL gère 494 points de vente au détail à l'échelle du Canada, qui offrent des produits et des services de Bell Mobilité, Chatr, Fido, Rogers Sans-fil, SaskTel et Virgin Mobile. De plus, l'entreprise compte maintenir son offre de produits des télécommunicateurs multiples après son acquisition par Bell. À l'extérieur du Canada, GLENTEL possède et exploite en propre ou en franchise 735 points de vente au détail aux États-Unis et 147 en Australie et aux Philippines.

« Il existe des possibilités évidentes de croissance des services mobiles au Canada. En particulier, le nombre de clients des services mobiles ayant un contrat de deux ou de trois ans et susceptibles de renouveler leur forfait au cours des deux prochaines années a considérablement augmenté à cause du code fédéral sur les services sans fil mis en œuvre en 2013. Bell est prête à se mesurer à la concurrence, a déclaré Wade Oosterman, président de Bell Mobilité. En ligne avec l'engagement de Bell à améliorer le service à la clientèle, cette transaction assure aux consommateurs un accès permanent aux marques de vente au détail de GLENTEL, qui garantissent une expérience client conviviale et de haute qualité. »

Détails de la transaction
Bell achètera les quelque 22,4 millions d'actions ordinaires entièrement diluées de GLENTEL en échange d'une contrepartie totale pour les actions de GLENTEL d'environ 594 millions $. Les actionnaires de GLENTEL peuvent choisir de recevoir 26,50 $ au comptant, ou 0,4974 d'une action ordinaire de BCE pour chaque action ordinaire de GLENTEL, ce qui représente une prime de 108 % d'après le cours de clôture de l'action de GLENTEL à la Bourse de Toronto (TSX) le 27 novembre 2014, et une prime de 121 % d'après le cours moyen pondéré en volume de l'action pendant les 10 derniers jours à la Bourse de Toronto. La contrepartie pour les actions de BCE est établie d'après le cours moyen pondéré en volume de l'action pendant les 10 derniers jours à la Bourse de Toronto, qui est de 53,27 $.

En incluant la dette nette et des intérêts minoritaires d'environ 78 millions $, la valeur totale de GLENTEL est d'approximativement 670 millions $. La transaction sera payée au moyen d'une combinaison de 50 % au comptant et de 50 % en actions ordinaires de BCE. Bell financera le montant au comptant au moyen de ses liquidités disponibles, et le montant en actions au moyen d'une émission d'environ 5,6 millions d'actions ordinaires de BCE. Les actionnaires de GLENTEL pourront choisir entre une contrepartie au comptant ou en actions dont la valeur sera calculée au prorata au cas ou le total des contreparties au comptant ou en actions dépasserait le maximum disponible.

Le conseil d'administration de GLENTEL, sur la recommandation unanime du comité spécial (qui est composé uniquement de directeurs indépendants de GLENTEL), a approuvé la transaction et recommande aux actionnaires de GLENTEL de voter en faveur de celle-ci. La famille Skidmore, qui possède 37 % des actions ordinaires de GLENTEL, a passé des accords en faveur de la transaction avec Bell. Canaccord Genuity Corp., le conseiller financier du comité spécial du conseil d'administration de GLENTEL, a émis un avis selon lequel, à la date de l'avis et sous réserve des hypothèses et limitations qui y sont énoncées, la proposition de contrepartie que doivent recevoir les actionnaires de GLENTEL est équitable sur le plan financier.

L'entente conclue entre Bell et GLENTEL comprend une clause de non-sollicitation à l'égard de GLENTEL et un droit en faveur de Bell lui permettant d'égaliser toute proposition supérieure. Si Bell n'exerce pas son droit d'égalisation, Bell recevra des frais de résiliation de 33,6 millions $ au cas où GLENTEL accepterait toute proposition supérieure.

La transaction, dont la clôture est prévue pour la fin du premier trimestre de 2015, sera concrétisée au moyen d'un plan d'arrangement et sera soumise aux conditions de clôture habituelles, dont les approbations des tribunaux, des actionnaires et de la concurrence. Des frais de résiliation inversés de 33,6 millions $ seront payables par Bell à GLENTEL si la transaction ne peut être close en raison d'objections de la concurrence. GLENTEL a accepté de ne pas déclarer ou payer les dividendes de ses actions jusqu'à la date de clôture. Les actionnaires de GLENTEL devraient voter à propos de la transaction au début de 2015.

Une circulaire de sollicitation de procurations contenant des renseignements importants sur la transaction sera préparée et envoyée aux actionnaires de GLENTEL au cours des prochaines semaines. De plus, un avis de changements importants sera déposé auprès des organismes canadiens de réglementation des valeurs mobilières et pourra être consulté à l'adresse www.sedar.com.

Canaccord Genuity Corp. a agi à titre de conseiller financier exclusif auprès de GLENTEL, Owen Bird Law Corporation a agi à titre de conseiller juridique auprès de GLENTEL, McCarthy Tétrault S.E.N.C.R.L., s.r.l. a agi à titre de conseiller juridique auprès du comité spécial de GLENTEL, et Blake, Cassels & Graydon S.E.N.C.R.L., s.r.l. au Canada et Sullivan & Cromwell aux États-Unis ont agi à titre de conseillers juridiques auprès de Bell.

Bell accélère la croissance de ses services sans fil au Canada
Depuis 2006, Bell a investi environ 7 milliards $ dans l'acquisition du spectre 4G mobile et le développement de réseaux sans fil évolués dans toutes les régions du pays. Bell a ainsi retrouvé tout son dynamisme et a repris sa position de chef de file dans le secteur des communications sans fil au Canada, grâce à une adoption rapide des téléphones intelligents et à une croissance accélérée des services de données comme la télévision mobile.

Bell déploie la meilleure technologie sans fil disponible, 4G LTE, et offre maintenant aux Canadiens l'accès au réseau LTE le plus étendu au pays. Bell poursuit l'extension de ce réseau, auquel 84 % de la population peut déjà avoir accès, aux petites villes, aux localités rurales et au Nord canadien. À la fin de 2015, le réseau 4G LTE de Bell sera accessible à plus de 98 % des Canadiens - tout comme son réseau 4G HSPA+ actuel. Cet été, Bell a pu augmenter de jusqu'à 45 % les vitesses des services de données pour tous les utilisateurs de téléphones intelligents de son réseau LTE.

La transformation stratégique continue de Bell est fondée sur les plus importants investissements sectoriels dans les services de télécommunications en croissance, dont les services sans fil, de télévision, Internet et multimédias. Avec plus de 3 milliards de $ d'investissements dans les nouveaux réseaux optiques et mobiles et plus de 575 millions de $ en recherche et développement par an au Canada, Bell investit plus que tout autre télécommunicateur dans l'infrastructure canadienne des communications et dans l'innovation en matière de services.

À propos de GLENTEL
Basée à Burnaby, en Colombie-Britannique, au Canada, GLENTEL (TSX : GLN) est un fournisseur de services et de solutions de télécommunications novateurs et fiables, offrant à une clientèle commerciale et résidentielle un éventail de produits et services sans fil et d'exploitants de réseaux. GLENTEL est un détaillant indépendant de produits mobiles de télécommunicateurs multiples au Canada et en Australie. Aux États-Unis, GLENTEL exploite deux des six détaillants nationaux d'élite de Verizon Wireless. À sa clientèle d'affaires et du gouvernement, GLENTEL offre des systèmes et des appareils sans fil, de l'équipement de location et des services de mise en œuvre de systèmes. GLENTEL a célébré son 50e anniversaire en 2013.

GLENTEL emploie plus de 4 670 personnes et exploite plus de 1 400 points de vente, dont 494 magasins servant les consommateurs et les clients d'affaires au Canada, 735 magasins aux États-Unis et 147 établissements de détail en Australie et aux Philippines. 

À propos de BCE
BCE, qui est la plus grande entreprise de communications du Canada, fournit un ensemble de services de communications large bande complets et novateurs à ses clients résidentiels et d'affaires par l'entremise des marques Bell Canada et Bell Aliant. Première entreprise canadienne de services multimédias, Bell Média possède des actifs dans les secteurs de la télévision, de la radio, de la publicité extérieure et des médias numériques, dont CTV, premier réseau de télévision au Canada, et les chaînes spécialisées les plus regardées au pays. Pour en savoir plus, visitez BCE.ca.

Bell Cause pour la cause est un programme national de bienfaisance faisant la promotion de la santé mentale au Canada par des campagnes nationales de sensibilisation et de lutte contre la stigmatisation, comme le Grand Tour de Clara pour Bell Cause pour la cause et la Journée Bell Cause pour la cause, et par un important financement des soins communautaires, de la recherche et des initiatives en milieu de travail de la part de Bell. Pour en savoir plus, visitez Bell.ca/Cause.

Mise en garde concernant les déclarations prospectives
Certaines déclarations figurant dans le présent communiqué constituent des déclarations prospectives, y compris, sans s'y limiter, les déclarations relatives à l'acquisition proposée par BCE Inc. (BCE) de l'ensemble des actions ordinaires émises et en circulation de GLENTEL Inc., le calendrier et les sources de financement prévus de la transaction proposée, certains avantages stratégiques que l'on s'attend à obtenir à la suite de la transaction proposée, les plans d'investissement et de déploiement du réseau, les perspectives, objectifs, priorités stratégiques et plans commerciaux, ainsi que toute autre déclaration qui n'est pas un fait avéré. Habituellement, les termes comme hypothèse, but, orientation, objectif, perspective, plan, stratégie, cible et d'autres expressions semblables, ainsi que les temps et les modes comme le futur et le conditionnel de certains verbes tels que viser, s'attendre à, croire, prévoir, avoir l'intention de, planifier, chercher à et aspirer à permettent de repérer les déclarations prospectives. Toutes ces déclarations prospectives sont faites conformément aux dispositions refuges prévues dans les lois canadiennes sur les valeurs mobilières applicables et dans la Private Securities Litigation Reform Act of 1995 des États-Unis.

Les déclarations prospectives, du fait même de leur nature, font l'objet de risques et d'incertitudes intrinsèques et reposent sur plusieurs hypothèses, tant générales que précises, donnant lieu à la possibilité que les résultats ou les événements réels diffèrent de façon importante des attentes exprimées ou sous-entendues dans ces déclarations prospectives. Par conséquent, nous ne pouvons garantir la réalisation des déclarations prospectives et nous mettons en garde le lecteur contre le fait de se fier à ces déclarations prospectives. Les déclarations prospectives contenues dans le présent communiqué de presse représentent nos attentes en date du présent communiqué et, par conséquent, pourraient changer après cette date. À moins que les lois canadiennes sur les valeurs mobilières l'exigent, nous ne nous engageons aucunement à mettre à jour ou à réviser les déclarations prospectives faites dans le présent communiqué de presse, même à la suite de l'obtention de nouveaux renseignements ou de l'occurrence d'événements futurs ni pour aucune autre raison. Les déclarations prospectives sont incluses dans les présentes afin de fournir de l'information au sujet de la transaction proposée susmentionnée et de ses répercussions attendues. Le lecteur est prié de tenir compte du fait que cette information pourrait ne pas convenir à d'autres fins.

La réalisation et le moment de la transaction proposée sont assujettis aux conditions habituelles de clôture, aux droits de résiliation et à d'autres risques et incertitudes, y compris, sans s'y limiter, les approbations nécessaires des tribunaux, des actionnaires et des organismes de réglementation, dont celles du Bureau de la concurrence et des Bourses. En conséquence, rien ne peut garantir que la transaction proposée aura lieu, ni qu'elle aura lieu selon les modalités ou le calendrier actuellement envisagés dans le présent communiqué de presse. La transaction proposée pourrait être modifiée, restructurée ou résiliée. De plus, rien ne garantit que les avantages stratégiques qui doivent résulter de la transaction proposée seront réalisés.

Pour obtenir un complément d'information sur les hypothèses et les risques sous-jacents de certaines déclarations prospectives contenues dans le présent communiqué de presse, ayant notamment trait aux plans d'investissement et de déploiement du réseau, veuillez consulter le rapport de gestion 2013 de BCE daté du 6 mars 2014 (inclus dans le rapport annuel 2013 de BCE) ainsi que les rapports de gestion de BCE des premier, deuxième et troisième trimestres de 2014 datés respectivement des 5 mai, 6 août et 5 novembre 2014, déposés par BCE auprès des commissions provinciales canadiennes des valeurs mobilières (disponibles au Sedar.com) et de la Securities and Exchange Commission des États-Unis (disponibles au SEC.gov). Ces documents sont également disponibles à l'adresse BCE.ca.

Avis aux actionnaires américains de GLENTEL Inc.
La transaction envisagée dans le présent communiqué de presse concerne les titres d'entreprises canadiennes et sera assujettie aux obligations d'information du Canada, qui sont différentes de celles des États-Unis. Les actions ordinaires de BCE qui doivent être émises conformément au plan d'arrangement décrit ici ne seront pas inscrites en vertu de la loi américaine Securities Act de 1933, conformément à une exemption d'inscription prévue par ladite loi. Les états financiers inclus ou intégrés par renvoi dans la circulaire relative à la transaction ont été préparés conformément aux normes comptables du Canada et pourraient ne pas être comparables aux états financiers des sociétés américaines.

Pour en savoir plus

Questions des médias :

GLENTEL Inc.
Jas Boparai, directeur financier
604 415-6500
investors@glentel.com

BCE
Jean Charles Robillard
514 870-4739
jean_charles.robillard@bell.ca

Questions des investisseurs :

GLENTEL Inc.
Jas Boparai, chef des affaires financières
604 415-6500
investors@glentel.com

BCE
Thane Fotopoulos
514 870-4619
thane.fotopoulos@bell.ca

 

SOURCE BCE inc.