Bell va vendre 50 % de sa participation dans le détaillant de services sans fil GLENTEL à Rogers

24 décembre 2014

MONTRÉAL, le 24 déc. 2014 /CNW Telbec/ - BCE Inc. (TSX, NYSE : BCE; Bell) a annoncé aujourd'hui qu'elle va se départir de 50 % de sa participation dans le détaillant de services sans fil GLENTEL Inc. (TSX : GLN) au profit de Rogers Communications Inc. (TSX : RCI.A, RCI.B; NYSE : RCI) suivant la conclusion de l'acquisition de GLENTEL par Bell, prévue au cours du premier semestre de 2015.

Aux termes de l'entente, Bell et Rogers détiendront chacune 50 % des actions de GLENTEL représentant 50 % des activités de vente au détail de GLENTEL. En échange, Rogers a convenu de payer à Bell 50 % de la valeur de la transaction de GLENTEL en espèces suivant la conclusion de l'acquisition de GLENTEL par Bell. En outre, Rogers retirera sa demande d'injonction visant à bloquer l'acquisition de GLENTEL par Bell.

Ainsi qu'il a été annoncé le 28 novembre 2014, Bell fera l'acquisition de l'ensemble des quelque 22,4 millions d'actions ordinaires après dilution de GLENTEL, pour une contrepartie totale d'environ 594 millions $ des capitaux propres de GLENTEL. Cela représente une prime de 108 % par rapport au prix des actions de GLENTEL à la clôture des marchés à la Bourse de Toronto (TSX) le 27 novembre 2014 et une prime de 121 % par rapport au cours moyen pondéré en fonction du volume des actions de GLENTEL à la Bourse de Toronto (TSX) pour les 10 jours de bourse précédant le 28 novembre. En incluant la dette nette et la participation minoritaire d'environ 78 millions $, la valeur totale de l'entreprise GLENTEL s'élève à environ 670 millions $.

« En fournissant aux deux concurrents un accès continu aux activités de vente au détail de premier plan de GLENTEL, cette entente réduit grandement le coût d'acquisition de GLENTEL pour Bell et contribue à assurer la conclusion, comme prévu, de la transaction à l'avantage des actionnaires de GLENTEL, a déclaré George Cope, président et chef de la direction de BCE Inc. et de Bell Canada. La portée du réseau de distribution de GLENTEL et ses capacités reconnues en matière de service et de vente demeurent essentielles à la stratégie de Bell visant à accélérer le sans-fil au Canada tout en offrant une meilleure expérience client. »

Ayant son siège social à Burnaby, en Colombie-Britannique, et fonctionnant en tant qu'entité autonome avec une direction indépendante, GLENTEL poursuivra sa stratégie consistant à offrir aux consommateurs et aux clients d'affaires canadiens des marques sans fil de deux fournisseurs. L'entente de Bell avec Rogers n'a pas d'incidence sur l'échéancier d'acquisition de GLENTEL ni sur le plan d'arrangement, et la conclusion de l'acquisition de GLENTEL par Bell ne dépend pas de la conclusion de la transaction de Bell avec Rogers.

À la suite de la recommandation unanime du comité spécial (formé uniquement d'administrateurs indépendants de GLENTEL), le conseil d'administration de GLENTEL a unanimement approuvé l'entente de transaction GLENTEL/Bell et il recommande que les actionnaires de GLENTEL votent en faveur de celle-ci. La famille Skidmore, qui détient environ 37 % du capital-actions ordinaires de GLENTEL, soutient la transaction.

Une assemblée spéciale des actionnaires de GLENTEL est prévue pour le 12 janvier 2015 et on s'attend à ce que la transaction soit conclue d'ici la fin du premier trimestre de 2015.

À propos de Bell
BCE Inc. est la plus grande entreprise de communications du Canada, qui fournit un ensemble complet et novateur de services de télévision large bande, Internet, sans fil et autres services de communications aux consommateurs ainsi qu'à ses clients d'affaires par l'intermédiaire des marques Bell Canada et Bell Aliant. Première entreprise canadienne de services multimédias, Bell Média possède des actifs dans les secteurs de la télévision, de la radio, de la publicité extérieure et des médias numériques, dont CTV, premier réseau de télévision au Canada, et les chaînes spécialisées les plus regardées au pays. Pour en savoir plus, visitez BCE.ca.

Bell Cause pour la cause est un programme national de bienfaisance faisant la promotion de la santé mentale au Canada par des campagnes nationales de sensibilisation et de lutte contre la stigmatisation, comme le Grand Tour de Clara pour Bell Cause pour la cause et la Journée Bell Cause pour la cause, et par un important financement des soins communautaires, de la recherche et des initiatives en milieu de travail de la part de Bell. Pour en savoir plus, visitez Bell.ca/Cause.

Mise en garde concernant les déclarations prospectives
Certains énoncés contenus dans le présent communiqué constituent des énoncés prospectifs, y compris, sans s'y limiter, les énoncés relatifs à l'acquisition proposée de la totalité des actions ordinaires émises et en circulation de GLENTEL Inc.par BCE Inc. (BCE), et au dessaisissement subséquent de 50 % de sa participation dans GLENTEL au profit de Rogers, le calendrier prévu des deux transactions et les sources de financement de la transaction d'acquisition de GLENTEL, certains avantages stratégiques devant découler des transactions proposées, ainsi que d'autres énoncés qui ne sont pas des faits historiques. Habituellement, les termes comme hypothèse, but, orientation, objectif, perspective, plan, stratégie, cible et d'autres expressions semblables, ainsi que les temps et les modes comme le futur et le conditionnel de certains verbes tels que viser, s'attendre à, croire, prévoir, avoir l'intention de, planifier, chercher à, et aspirer à permettent de repérer les déclarations prospectives. Toutes ces déclarations prospectives sont faites conformément aux dispositions refuges prévues dans les lois canadiennes sur les valeurs mobilières applicables et dans la Private Securities Litigation Reform Act of 1995 des États-Unis.

Les déclarations prospectives, du fait même de leur nature, font l'objet de risques et d'incertitudes intrinsèques et elles reposent sur plusieurs hypothèses, tant générales que précises, donnant lieu à la possibilité que les résultats ou les événements réels diffèrent de façon importante des attentes exprimées ou sous-entendues dans ces déclarations prospectives. Par conséquent, nous ne pouvons garantir la réalisation des déclarations prospectives et nous mettons en garde le lecteur contre le fait de se fier à ces déclarations prospectives. Les déclarations prospectives contenues dans le présent communiqué de presse représentent nos attentes en date du présent communiqué et, par conséquent, elles pourraient changer après cette date. Sauf dans la mesure où les lois canadiennes en matière de valeurs mobilières l'exigent, nous ne nous engageons aucunement à mettre à jour ou à réviser les déclarations prospectives figurant dans le présent communiqué, même à la suite de l'obtention de nouveaux renseignements ou de l'occurrence d'événements futurs, ni pour toute autre raison. Les déclarations prospectives sont incluses dans les présentes afin de fournir de l'information au sujet des transactions proposées susmentionnées et de leurs répercussions attendues. Le lecteur est prié de tenir compte du fait que cette information pourrait ne pas convenir à d'autres fins. La conclusion et le calendrier des transactions proposées sont assujettis aux conditions de clôture habituelles, aux droits de résiliation ainsi qu'à d'autres risques et incertitudes, y compris, sans limitation, les approbations nécessaires des tribunaux, des actionnaires et des organismes de réglementation, ainsi que les approbations du Bureau de la concurrence et des Bourses. En conséquence, rien ne peut garantir que les transactions proposées seront réalisées ou qu'elles le seront selon les modalités et le calendrier indiqués dans le présent communiqué de presse. Les transactions proposées peuvent être modifiées, restructurées ou annulées. De plus, rien ne garantit que les avantages stratégiques qui doivent résulter des transactions proposées seront pleinement réalisés.

Pour obtenir de plus amples renseignements au sujet des hypothèses et des risques sous-jacents à certains des énoncés prospectifs figurant dans le présent communiqué relativement, en particulier, à nos programmes de déploiement de réseau et d'investissement, veuillez consulter le rapport de gestion annuel 2013 de BCE daté du 6 mars 2014 (inclus dans le rapport annuel 2013 de BCE) et les rapports de gestion des premier, deuxième et troisième trimestres de 2014 de BCE, datés respectivement du 5 mai 2014, du 6 août 2014 et du 5 novembre 2014, qui ont été déposés par BCE auprès des commissions canadiennes des valeurs mobilières (disponibles au www.sedar.com) et de la Securities and Exchange Commission des États-Unis (disponibles au www.sec.gov). Ces documents se trouvent également sur le site Web BCE.ca.

SOURCE BCE inc.

Pour plus de renseignements:

Questions des médias : 

Jean Charles Robillard
Bell, Communications
514 870-4739
jean_charles.robillard@bell.ca

Questions des investisseurs : 

Thane Fotopoulos
BCE, Relations avec les investisseurs
514 870-4619
thane.fotopoulos@bell.ca