Bell commente les spéculations des médias au sujet de Verizon-Vodafone

29 août 2013

MONTRÉAL, le 29 août 2013 /CNW Telbec/ - Bell a observé aujourd'hui les importantes spéculations des médias au sujet de l'intention du géant américain des communications Verizon de racheter la participation de 45 % de son partenaire international Vodafone dans sa division sans fil. La rumeur confirme ce que la majorité des Canadiens disent depuis quelque temps au gouvernement fédéral : une entreprise comme Verizon ayant l'envergure voulue pour envisager une acquisition d'environ 130 milliards $ US n'a pas besoin de l'aide d'Ottawa pour livrer concurrence dans le marché canadien du sans-fil.

Dans un récent sondage organisé à l'échelle nationale par Nanos Research (www.nanosresearch.com), les Canadiens ont indiqué qu'ils sont en faveur de règles du jeu équitables dans le secteur du sans-fil. 81 % des répondants ne croient pas que le gouvernement devrait offrir des traitements de faveur à certains fournisseurs, qu'ils soient nationaux ou étrangers, tandis qu'à peine 2 % soutiennent l'idée d'offrir des avantages spéciaux à de nouveaux joueurs américains d'envergure, comme Verizon.

À propos de Bell
Bell, dont le siège social est à Montréal depuis sa fondation en 1880, est la plus grande entreprise de communications du Canada. Elle offre aux consommateurs, ainsi qu'aux clients d'affaires et gouvernementaux, des solutions de télévision, Internet, de téléphonie sans fil et résidentielle, et de communications d'affaires inégalées. Bell Média est la première entreprise canadienne de services multimédias. Elle possède des actifs dans les secteurs de la télévision, de la radio et des médias numériques. Bell est la propriété exclusive de BCE Inc. de Montréal (TSX, NYSE : BCE). Pour en savoir plus, visitez le site Bell.ca.

L'initiative en santé mentale de Bell est un programme national de bienfaisance faisant la promotion de la santé mentale au Canada par l'intermédiaire de la campagne de lutte contre la stigmatisation Bell Cause pour la cause et d'un important financement des soins communautaires, de la recherche et des meilleures pratiques de travail. Pour en savoir plus, visitez le site Bell.ca/Cause.

SOURCE : Bell Canada

Pour plus de renseignements:

Questions des médias :

Jacqueline Michelis
Bell, Communications
1 855 785-1427
jacqueline.michelis@bell.ca

Questions des investisseurs :

Thane Fotopoulos
BCE, relations avec les investisseurs
514 870-4619
thane.fotopoulos@bell.ca