Bell et la Fondation Jeunesse-Vie appuient la cause de la santé mentale au Québec avec un don de 2 millions $ à la Fondation de l'Hôpital Louis-H. Lafontaine

9 novembre 2010

Bell verse également 500 000 $ à la Fondation les petits trésors et à la Fondation des maladies mentales dans le cadre de son initiative nationale en santé mentale

MONTRÉAL, le 9 nov. /CNW Telbec/ - Bell et la Fondation Jeunesse-Vie, créée par l'entrepreneur québécois et leader de la communauté d'affaires Serge Godin, ont annoncé aujourd'hui un partenariat visant à verser chacun 1 million $ à l'Hôpital Louis-H. Lafontaine, un établissement de soins de santé mentale de premier plan de Montréal. Ce don de 2 millions $ est le plus élevé jamais reçu par la fondation de l'hôpital, et est le plus récent annoncé dans le cadre de l'Initiative nationale en santé mentale de Bell.

« Bell est très heureuse de s'associer au chef d'entreprise et philanthrope réputé Serge Godin pour aider l'Hôpital Louis-H. Lafontaine à accélérer la recherche sur le problème de santé le plus pressant de notre époque, la maladie mentale, a déclaré George Cope, président et chef de la direction de Bell et de BCE. Les initiatives de pointe planifiées par l'Hôpital Louis-H. Lafontaine feront une différence non seulement pour ceux qui sont directement touchés par la maladie mentale, mais aussi pour nous tous - leurs parents, amis, collègues et concitoyens. »

« J'ai été très impressionné par l'ambitieuse initiative nationale en santé mentale de Bell et son approche pratique face à une maladie qui touche directement un Canadien sur cinq - et chacun d'entre nous d'une certaine façon, a dit M. Godin. Une association avec Bell pour financer les efforts de recherche d'avant-garde d'établissements de premier plan comme l'Hôpital Louis-H. Lafontaine s'inscrit parfaitement dans les objectifs de la Fondation Jeunesse-Vie. »

M. Godin est fondateur et président exécutif du conseil de Groupe CGI, de Montréal, l'une des plus importantes entreprises indépendantes de services de TI au monde. La famille Godin a créé la Fondation Jeunesse-Vie en 2000 dans le but d'améliorer les perspectives de santé et d'éducation des enfants et des jeunes à l'échelle du Canada. Depuis sa création, la Fondation Jeunesse-Vie a soutenu plus de 100 écoles, hôpitaux et organismes pour les jeunes.

Cette subvention sans précédent de 2 millions $ à l'Hôpital Louis-H. Lafontaine soutiendra la réalisation de nouvelles recherches au futur Centre Signature de l'établissement, dont les activités relèveront du Centre de recherche Fernand-Seguin (CRFS) de l'hôpital. Les plans prévoient des recherches sur de nouvelles mesures biométriques et sociales, telles que la création d'une « biobanque » et d'un laboratoire pour des analyses d'ADN et de biomarqueurs, lesquels seront partagés avec des chercheurs à l'échelle mondiale, ainsi que l'élaboration d'outils de réseautage social pour réduire la stigmatisation associée à la maladie mentale, l'accès vidéo à un centre de crise à toute heure du jour et l'amélioration de l'accès aux soins grâce à la télésurveillance.

« De nouvelles techniques et applications de recherche révolutionnent la façon dont les soins de santé mentale et l'accès peuvent être fournis, a souligné André Lemieux, directeur général de l'Hôpital Louis-H. Lafontaine. Grâce à l'exceptionnelle générosité de Bell et de M. Godin, nous sommes en très bonne voie de faire de notre nouveau Centre Signature un leader mondial en matière de recherche pour aider les personnes aux prises avec la maladie mentale. » Pour en savoir plus sur les activités de l'Hôpital Louis-H. Lafontaine, visitez le site www.hlhl.qc.ca.

Fondation les petits trésors et Fondation des maladies mentales
Bell a également annoncé aujourd'hui le versement, dans le cadre de son initiative en santé mentale, de deux autres dons totalisant 500 000 $ à ces organismes chefs de file de l'accès et des soins aux communautés dans le domaine de la santé mentale au Québec :

  • 300 000 $ à la Fondation les petits trésors de l'Hôpital Rivière-des-Prairies, un établissement de traitement qui se spécialise dans la prestation de soins aux jeunes enfants souffrant de maladie mentale : www.petitstresors.ca
  • 200 000 $ à la Fondation des maladies mentales, qui soutiendra le fructueux programme « Solidaires pour la vie » de la fondation, une initiative visant à informer les jeunes au sujet de la maladie mentale et à identifier les ressources de soutien cruciales : www.fondationdesmaladiesmentales.org

L'Initiative en santé mentale de Bell
L'initiative en santé mentale de Bell, annoncée en septembre, est le plus important programme jamais mis sur pied par une entreprise canadienne pour la cause de la santé mentale. Cet effort de Bell est axé sur quatre piliers clés : lutte contre la stigmatisation associée à la santé mentale; amélioration de l'accès et des soins aux communautés; soutien à la recherche; et nouvelles initiatives en milieu de travail.

Les faits sur la maladie mentale et son impact chez les Canadiens sont troublants :

  • Au moins un Canadien sur cinq souffrira d'une forme de maladie mentale au cours de sa vie; chacun de nous connaît un proche, un ami ou un collègue qui sera touché.
  • La santé mentale fait l'objet d'un financement modeste par rapport aux autres enjeux de santé - elle représente 15 % du fardeau des soins de santé, mais reçoit seulement 5 % du financement.
  • Seulement le tiers des Canadiens ayant besoin de services en santé mentale reçoivent réellement des services.
  • La maladie mentale est la principale cause d'invalidité en milieu de travail au Canada - elle représente 30 % des réclamations et 70 % des coûts en matière d'invalidité.
  • La maladie mentale coûte à l'économie canadienne 51 milliards $ par année en perte de productivité - chaque jour, 500 000 Canadiens s'absentent du travail en raison d'une forme de maladie mentale.
  • Selon l'Organisation mondiale de la santé, la maladie mentale est la principale cause d'invalidité au Canada, aux États-Unis et en Europe de l'Ouest.

L'initiative de Bell comprend la Journée nationale de collecte de fonds Bell Cause pour la cause, avec Clara Hughes comme porte-parole nationale, dont la première édition aura lieu le 9 février 2011. Pour chaque message texte et chaque appel interurbain provenant de clients de Bell ce jour-là, Bell versera 5 cents à des programmes voués à la santé mentale.

Bell a annoncé précédemment des dons de 1 million $ pour améliorer le programme de télépsychiatrie de l'Hôpital Royal Ottawa, et de 1,16 million $ en appui à des initiatives d'amélioration de l'accès et des soins aux communautés au Centre de toxicomanie et de santé mentale (CAMH).

À propos de Bell
Bell est la plus grande entreprise de communications du Canada. Elle offre aux consommateurs et aux entreprises des solutions à tous leurs besoins de communications, y compris les services sans fil de Bell Mobilité, les services haute vitesse Bell Internet, les services de télévision par satellite Bell Télé et Bell Télé Fibe, le service local et interurbain Bell Téléphonie, ainsi que les services IP-large bande et les services des technologies de l'information et des communications (TIC) de Bell Marchés Affaires.

L'initiative en santé mentale de Bell est un programme de bienfaisance pluriannuel faisant la promotion de la santé mentale au Canada par l'intermédiaire de la campagne de lutte contre la stigmatisation Bell Cause pour la cause et du soutien en matière de soins communautaires, de recherche et de meilleures pratiques au travail. Pour en savoir plus, visitez le site bce.ca/santementale. Bell est la propriété exclusive de BCE Inc. (TSX, NYSE : BCE). Pour plus d'information sur les produits et services de Bell, visitez le site www.bell.ca. Pour obtenir de l'information sur BCE, visitez le site www.bce.ca.

Pour plus de renseignements: Renseignements:

Questions des médias :

Marie-Ève Francoeur
Bell, Relations avec les médias
514 391-5263
marie-eve.francoeur@bell.ca

Catherine Dion
Hôpital Louis-H. Lafontaine, Relations avec les médias
514 251-4000, poste 2986
514 235-4036
catherine.dion.hlhl@ssss.gouv.qc.ca